À savoir avant de faire un blanchiment dentaire

Le blanchiment dentaire est une pratique grâce à laquelle on donne aux dents, une teinte plus éclatante. Un grand nombre de personnes ont recours à ce procédé pour obtenir un sourire plus éclatant. Si vous aussi, vous entreprenez de blanchir vos dents, vous devez lire ceci car il y a un certain nombre de choses à savoir avant de se lancer.

Pourquoi blanchir ses dents ?

Naturellement, les dents sont de couleur blanc nacré. Elles ne sont pas parfaitement blanches comme certains l’imaginent. Et on retrouve dans la population une variété de couleurs (jaune, jaune-rougeâtre, gris, …) due à l’âge, le tabac, la consommation de boissons et aliments colorés (café, betterave, vin rouge, boissons gazeuses foncées, …). Il faut aussi signaler que la perception de la couleur des dents peut être influencée par une couleur de peau plus foncée ou un maquillage foncé (les dents paraissent plus blanches) ou par une source de lumière.

Ainsi dans le but d’améliorer ces couleurs et pour mettre en valeur leur physique en offrant un sourire plus éclatant, de nombreuses personnes entreprennent un blanchiment dentaire. Les méthodes telles que la brossage régulier et répété et l’usage de soie dentaire n’étant pas suffisantes pour obtenir des dents suffisamment blanches comme elles le souhaiteraient.

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans le blanchiment

Il existe deux types de branchement à savoir le branchement à domicile qui se fait grâce des produits en vente libre et le blanchiment professionnel chez un dentiste. Le blanchiment dentaire se réalise avec des produits à base de peroxyde d’hydrogène. Ces produits sont appliqués sur les dents pendant 5 à 30 minutes environ pour entretenir l’émail en éliminant saletés. Cependant les résultats de ce traitement varient en fonction des tâches présentes sur les dents (les tâches dues la cigarette par exemple sont impossibles à éliminer) et de la puissance du peroxyde d’hydrogène. Notez que ce traitement n’endommage pas l’émail des dents pour ce qui est du court terme. Il n’y a également pas de preuves de dommages à long terme. On estime donc que ce traitement est sûr. Toutefois, il n’est pas recommandé pour des femmes enceintes ou allaitantes, les personnes âgées de moins de 12 ans qui n’ont pas toutes leurs dents de remplacement en place et les personnes qui souffrent d’affection de gencive ou qui possèdent des dents sensibles. La durée de l’effet du blanchiment n’est pas éternelle. Il fait donc renouveler le traitement après un certain temps.

Vous devez savoir qu’il existe d’autres moyens pour conserver vos dents blanches. Pour cela, il faut arrêter de fumer, éviter les cafés tout noirs et en vous brossant rapidement lorsque vous consommez des aliments et des boissons colorées.