Que faire en cas de maux de tête au réveil ?

Une personne sur treize est touchée par les maux de tête au réveil. Il s’agit donc d’un mal assez présent dans la population qui mérite notre attention. En effet, les facteurs à l’origine de ces céphalées matinales sont multiples et variés. Pour ce faire, nous vous proposons ici un tour d’horizon sur les facteurs plus communs et les astuces pour finir avec ce mal.

Qu’est-ce qui peut être la base des maux de tête au réveil ?

Les migraines occasionnent très souvent des céphalées matinales qui peuvent durer plusieurs jours. Selon les cas, lorsqu’une personne prend un verre de trop ou s’empiffre avec un repas trop riche ou qui passe de longues heures devant un ordinateur au cours d’une soirée, il est très probable que cette dernière se réveille avec des maux de tête. Un milieu trop sec, un oreiller qui n’offre pas un confort suffisant, la déshydratation, un excès de chaleur, les variations hormonales (à la ménopause) sont également des facteurs qui entraînent des maux de tête matinaux. Vos médicaments peuvent également être à l’origine de votre mal. Lorsque vous prenez constamment des anxiolytiques ou des antalgiques et vous constatez que la fréquence de vos maux de tête tourne autour de 15 fois par mois, vous pouvez commencer par suspecter ces médicaments. Les troubles du sommeil (particulièrement l’insomnie), un état d’anxiété (un chômeur par exemple) ou de dépression peuvent donner lieu à des céphalées dès votre réveil.

Comment remédier aux céphalées matinales ?

La première des choses à faire est d’éviter les facteurs qui sont à l’origine de vos maux de tête en prenant de bonnes résolutions. Vous devez :

  • favoriser une bonne circulation de l’air dans votre pièce ;
  • éviter les excès de chaleur dans votre environnement en réduisant la température ;
  • réduire le temps que vous passez devant votre ordinateur les soirs ;
  • boire suffisamment d’eau dans la journée.

Dans le cas où votre mal a pour cause une mauvaise alimentation ou une variation hormonale, les triptans sont des médicaments efficaces pour vous soulager. Mais dans le cas de céphalée due à une insomnie mieux vaut finir avec votre trouble de sommeil de façon naturelle. Vous devez éviter à tout prix de prendre des médicaments pour vous débarrasser de l’insomnie car vous risquez de rechuter dès que vous finissez le traitement. Détendez-vous et pratiquez une activité physique relaxante pour le corps et le mental.

Si vous n’avez toujours pas de satisfaction malgré l’observation de ces règles, vous devez alors prendre rendez-vous chez votre médecin.