Symptôme et traitement de la chlamydia

La chlamydia est une infection sexuellement transmissible. Elle est causée par la bactérie chlamydiae trachhomatis et concerne particulièrement les jeunes femmes. Dans la plupart des cas, ces personnes ignorent qu’elles ont été infectées. Quels sont les symptômes et traitements d’une telle infection ? La réponse dans la suite de notre article.

Les symptômes de la chlamydia

Les symptômes de la chlamydia apparaissent souvent une semaine voire un mois après la contraction de l’infection. Il peut arriver même chez une femme de ne pas avoir des symptômes. Toutefois, lorsqu’ils apparaissent ils peuvent se manifester sous plusieurs formes : saignement en dehors des cycles menstruels ou après chaque rapport sexuel, douleurs ou difficultés au moment de l’émission des urines, pertes vaginales blanchâtres. Non seulement ça, l’intéressé peut ressentir des douleurs abdominales et dans le ventre, douleurs pendant les rapports sexuels ou des règles, parfois la fièvre, vomissements ainsi que des frissons.

Chez l’homme il y a également des symptômes qui apparaissent. Nous avons : testicules douloureux et enflés, écoulement urétral purulent et clair, rectite, douleurs ou difficultés lors de l’émission des urines, émission d’une fréquente et en petite quantité d’urine. Aussi que chez la femme et l’homme, il peut exister des manifestations cutanées et articulaires peu courantes mais possibles.

Comment prévenir la chlamydia

Pour prévenir cette infection, il est nécessaire d’utiliser des préservatifs à chaque moment des rapports sexuels, de connaitre le nombre de partenaire sexuels que son propre partenaire possède. Pour finir, il faut également limiter le nombre de partenaire sexuels différents.

Les traitements contre la chlamydia

Une fois que l’infection de la chlamydia a été diagnostiquée, il faut maintenant traiter cette dernière. Aujourd’hui, il existe de nombreux antibiotiques qui peuvent vous aidez à venir à bout de ce phénomène. Il s’agit notamment de l’azitromycine en prise unique, de l’érythromycine dans le cas l’infection est compliquée à faire disparaitre…Les deux conjoints ou partenaires doivent se traiter sans quoi, ils aggraveront leur cas.

Dès que le traitement sera terminé, ces personnes doivent faire de nouveaux examens afin que la guérison soit confirmée une fois les symptômes disparus. En général, les symptômes disparaissent en moins de deux semaines avec le traitement. Toutefois, s’il arrive que ce n’est pas le cas, d’autres prélèvements doivent être effectués.

Au cas où aucun traitement n’est fait, les signes de la maladie disparaissent souvent au bout d’un mois. Mais il convient de noter que c’est chez a peu près 70% des personnes atteintes.